Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Entreprendre en France est une galère
  • : J'ai créé mon entreprise avec très peu de moyens voici 6 ans. Aujourd'hui, elle progresse régulièrement mais modestement en raison des barrières invraisemblables que l'on met en France aux entreprises. Je passe un temps considérable à gérer des problèmes liés au fait que la création d'entreprise en France, contrairement aux beaux discours quotidiens, n'est pas la bienvenue.
  • Contact

Recherche

14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 05:02

En écoutant nos dirigeants politiques - et ne parlons pas des représentants patronaux devenus muets sur le sujet - on a l'impression que le débat sur les 35 heures est aussi ancien que le Crétacé. Récemment encore Nicolas Sarkozy dans l'une de ses brillantes prestations télévisées s'emportait à nouveau sur les 35 heures, héritage catastrophique qu'il a - qu' il aurait - changé avec la formule magique du "travailler plus, pour gagner plus".

Malheureusement sur le terrain voici comment les choses se passent. Les salariés ont droit à un contigent d'heures supplémentaires : 220 heures. On y arrive vite. Sur une année, c'est peu de chose. Dire qu'au-delà les heures supplémentaires sont autorisées, c'est un peu se payer la tête du monde. D'une part, il faut commencer à solliciter des autorisations à la Direction du Travail. En clair, cela veut dire que l'on sort de la norme et qu'on entre dans l'exception. D'autre part,l faut également prévoir un repos compensateur équivalent au temps travaillé en heures supplémentaires. Donc, franchement quel en est l'intérêt ?

Côté salarié, les jeunes qui veulent travailler dans une usine, sans formation, sont ravis de travailler plus et de voir une fiche de paie dépasser largement le smic. Ils commencent à rêver de pouvoir quitter le domicile familial où ils se sont établis avec leur copine et commencent les calculs de tout ménage : loyer, équipement etc. Et puis vient le temps où l'employeur tout à coup prend conscience qu'il a atteint le quota d'heures sup et tourne le problème en tout sens avant d'annoncer au salarié qu'il va devoir travailler moins pour gagner moins. La fiche de paie suivante crée l'ambiance dans l'entreprise. Vu du côté de l'employeur, comme une embauche supplémentaire est toujours un problème, la chasse aux temps morts commence pour essayer d'augmenter la productivité. 

Finalement quasiment rien n'a été fait pour supprimer les 35 heures qui continuent de plomber le pays, l'organisation des entreprises, la rémunération des salariés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires