Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Entreprendre en France est une galère
  • : J'ai créé mon entreprise avec très peu de moyens voici 6 ans. Aujourd'hui, elle progresse régulièrement mais modestement en raison des barrières invraisemblables que l'on met en France aux entreprises. Je passe un temps considérable à gérer des problèmes liés au fait que la création d'entreprise en France, contrairement aux beaux discours quotidiens, n'est pas la bienvenue.
  • Contact

Recherche

13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 22:36

Il ne se passe pas un jour sans que l'on voie une grande entreprise s'éloigner de la France, en jugeant le coût du travail trop cher. Trop chers les Français ? Pourtant quand on commence à regarder les salaires des pays en développement, il n'y a pas toujours les écarts abyssaux que l'on prétend. En Inde, par exemple, un informaticien est peut-etre encore un peu moins cher qu'un Français, mais les salaires augmentent de 20 à 30 % chaque année.  Alors pourquoi juger le coût de l'activité économique en France trop élevé ?
Voici une explication qui en vaut d'autres : les grandes entreprises gagnent beaucoup d'argent, car pour des raisons diverses et variées, elles sont parvenues à se créer un fonds de commerce qui  s'apparente souvent à un monopole ou un oligopole : télécoms, aéronautique, etc. Les exemples ne manquent pas. Et, benoîtement, un jour ou l'autre,  leurs dirigeants viennent nous expliquer qu'il préfèrent recruter ou s'implanter ailleurs. Beaucoup de raisons sont valables pour ce qui concerne les stratégies de développement, le droit du travail etc.
Mais il y a également des raisons pour lesquelles les entreprises sont elles-mêmes responsables de leurs coûts. Prenons le cas du travail intérimaire. Beaucoup de grandes entreprises y font appel.
Aujourd'hui nous avons fait une tentative pour recruter durant une semaine un opérateur, sans formation particulière, auprès d'une agence d'intérim.
Et là , surprise: coût du salarié payé au smic 2,15 fois son salaire. plus les frais de dossier : 100 euros, plus les frais de "recrutement" en cas d'embauche : 1000 euros (hé oui vous avez bien lu : mille euros). Ce n'est pas fini, il faut embaucher sur l'année le même intérimaire au minimum 3 mois, sinon nous avons des pénalités (250 euros par semaine manquante).
Donc voilà, dès le début de la semaine prochaine, je vais aller à l'université la plus proche coller une petite annonce pour  un job d'une semaine, j'irai également dans les foyers de travailleurs, dans quelques Missions locales et cela me prendra pour ce recrutement tout au plus 4 heures, entretien compris.
C'est évidemment quasiment impossible de travailler avec une agence d'intérim lorsque l'on veut gérer correctement son entreprise. Et ce ne sont pas les Français qui coûtent cher, mais l'habitude que prennent les entreprises de se laisser aller lorsqu'elles en gagnent beaucoup, jusqu'au jour où incapables de redresser la barre, elles s'en vont et partent dans des pays... où n'existent pas encore les agences d'intérim.

Partager cet article

Repost 0

commentaires