Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Entreprendre en France est une galère
  • : J'ai créé mon entreprise avec très peu de moyens voici 6 ans. Aujourd'hui, elle progresse régulièrement mais modestement en raison des barrières invraisemblables que l'on met en France aux entreprises. Je passe un temps considérable à gérer des problèmes liés au fait que la création d'entreprise en France, contrairement aux beaux discours quotidiens, n'est pas la bienvenue.
  • Contact

Recherche

23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 07:56
C'est quelque chose qui échappe à l'entendement, mais les femmes sur la planète entière ont toutes peu ou prou des difficultés à faire valoir l'égalité des sexes. Sans parler des situations les plus excessives, on peut voir dans un passé pas si lointain, la femme française exclue de la vie politique,administrative, économique et judiciaire (elle ne pouvait pas ester en justce !). Elle a été longtemps mise à l'écart de nombreux métiers : les corporations artisanales ont dressé des murs contre elles. Dans l'agriculture, c'était encore pire, elle ne possédait quasiment rien, même pas la dot qu'elle apportait. Et la situation au fil des siècles ne s'est pas toujours améliorée ; des périodes comme le XVIe - XVIIIe siècles ne lui ont pas particulièrement été faciles. La femme était contrainte à une gestion du budget domestique sans éclat et sans imagination, confinée dans la dépendance, le service, le salariat, l'aide domestique, exclue de toute forme entrepreneuriale - n'ayant pas le contrôle de ses capitaux- , ni même le droit de prendre des risques.
Alors, le débat de ce 20 janvier 2010 sur les quotas de femmes dans les conseils d'administration au CAC 40 et dans les entreprises publiques est le bienvenu. Dans trois ans, ce sont 20% des femmes qui devront  y figurer et dans 6 ans, 40%. Super !
J'entendais sur RTL, une journaliste indépendante (enfin tout droit venue de "Libé") clamer pendant l'émission "On refait le monde" que c'était un scandale de mettre des quotas, que l'égalité devait venir d'en-bas et bla-bla-bla...Comme dit le proverbe, il n'y a que les imbéciles qui méprisent la chance qui leur sourit.  En réalité, c'est une opportunité extraordinaire pour les femmes de poser un jalon de plus vers l'égalité des sexes qui n'est pas du tout acquise, et d'un droit qui, historiquement, ne va pas toujours dans le même sens. On voit bien avec le débat sur la burqa que l'obscurantisme sectaire est prêt à ressurgir. Qui aurait imaginé il y a vingt ans devoir discuter - aussi - à l'Assemblée nationale de la burqa pour les femmes.
Espérons que ces quotas, point de passage obligé parce que les hommes issus des grands corps d'Etat ne cèderont jamais spontanément leur place chèrement acquise, permettent de mettre la pression pour élargir les responsabilités d'encadrement des femmes dans les grandes, puis les moyenness entreprises.

Partager cet article

Repost 0
Published by Zoïle - dans politique
commenter cet article

commentaires