Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Entreprendre en France est une galère
  • : J'ai créé mon entreprise avec très peu de moyens voici 6 ans. Aujourd'hui, elle progresse régulièrement mais modestement en raison des barrières invraisemblables que l'on met en France aux entreprises. Je passe un temps considérable à gérer des problèmes liés au fait que la création d'entreprise en France, contrairement aux beaux discours quotidiens, n'est pas la bienvenue.
  • Contact

Recherche

11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 20:44
C'est une histoire de fou. Nous avons déménagé pour un local plus grand dans une zone industrielle existante depuis plusieurs décennies, dans un immense bâtiment qui lui aussi n'est plus tout à fait nouveau. Et voilà que le 21 septembre 2009 nous emménageons sur plus de 1000m². Les machines, les bureaux arrivent... ce n'est jamais facile mais bon on s'adapte. Bien sûr dès que le bail a été signé, des contacts ont été pris avec France Télécom pour tranférer les lignes (4 lignes, un fax, internet... ce n'est pas une usine à gaz) et conserver notre numéro.
Une personne de France Télécom met deux semaines avant de venir installer les lignes . La veille de l'installation deux personnes de France Télécom appellent pour dire qu'ils viennent le lendemain. Donc France Télécom est attendu.
Et puis, pas de chance. C'est vrai que nous ne sommes pas des pros des télécoms, mais le bâtiment a été rénové et il n'y a plus de ligne téléphonique, ni dans les bureaux, ni dans l'atelier. Consternation de l'installateur qui cherche en vain un branchement possible.  Quelques jours plus tard, un deuxième intervenant arrive pour chercher les fameuses lignes. Première interrogation : n'y a-t-il pas des plans des installations de lignes téléphoniques à l'extérieur des bâtiments. Comme c'est déjà la troisième fois que nous déménageons pour nous agrandir, il nous revient que la première fois, dans une pépinière d'entreprise, de plus de 20 ans et qui compte une centaine de sociétés, le même problème s'était posé : les techniciens de France télécom ont galéré une matinée pour chercher ce qui aurait dû normalement figurer sur un plan depuis 20 ans. Mais bon... a peu près le même scenario s'est déroulé lorsque nous avons ouvert un atelier un an plus tard.
La deuxième personne de France Télécom peine à trouver les lignes et nous finissons pas chercher avec elle pour enfin  lui montrer que l'origine des lignes se trouve tout simplement sous une plaque métallique à l'extérieur du bâtiment, près de la porte d'entrée.. Rassuré, il s'en va. Intervient alors une troisième personne quelques jours plus tard qui nous annonce que nous avons beaucoup de chance car il s'apprêtait à partir en vacances et il est le seul chargé d'affaires à pouvoir s'occuper de notre raccordement (20 m de câble pour rejoindre le premier étage de nos bureaux). Il nous promet un devis rapide et nous explique qu'il faut tout préparer pour que l'installateur passe les lignes sans rien faire d'autres. Donc en gros il faut aller jusqu'à retirer les dalles du faux plafond, avant que le magicien n'opère.
Le deivs nous parvient en "urgence" une semaine plus tard par courrier. Un peu plus de 300 euros pour son intervention, ses conseils techniques...etc. Une somme dérisoire par rapport aux pertes d'exploitation. C'est alors qu'il nous vient l'idée de contacter un sous traitant de France Télécom pour installer ces quelques mètres de câbles. L'affaire est vite conclue et le sous traitant en question réalise un "saumon" en deux heures, avant même que le chargé d'affaires nous aie envoyé sons devis. Il ne restait plus alors que le raccordement des lignes à effectuer.
Enfer et damnation ! L'impatience ne paie pas lorsqu'on travaille avec France Télécom. Nous avons OSE toucher aux lignes de France Télécom, même s'ils ne sont pas capables de dire où elles se trouvent , nous avons touché leurs lignes. Et donc voilà que l'affaire s'envenime. Il faut maintenant que les spécialistes de France Télécom coupent à nouveau ce qui vient d'être fait pour le refaire faire par un autre sous traitant. Histoire de bien montrer comme le disait un titre d'un ouvrage sur les bourreaux du moyen âge que "Dieu et nous seuls pouvons !". Quelle prétention, quelle arrogance, surtout de la part d'incapables puisqu'ils a fallu attendre encore trois semaines pour qu'ils s'organisent pour contacter un sous-traitant et s'occuper de notre dossier "en urgence".
Nous en sommes aujourd'hui arrivés à la phase du remplacement du câble que nous avons eu l'impudence de raccorder à nos bureaux. Cela fait bientôt deux mois que nous attendons le téléphone dans notre usine, pour notre service commercial, ça commence à être galère !

Partager cet article

Repost 0

commentaires